Les origines du Mah Jong

Il y a une légende qui dit que le célèbre philosophe Confucius est celui qui a inventé le jeu, mais elle n'a pas été vérifiée. Une partie des raisons évoquées à propos de ce mythe est que les historiens ont noté que les trois tuiles de dragons conviennent exactement avec la mention de Confucius concernant les trois vertus nobles. Elles sont : la sincérité, la piété filiale et la bienveillance. En plus, Confucius aime les oiseaux, et le mot « moineau » fait partie du nom Mah Jong. Si le mythe est vrai, alors le jeu aurait son origine en Chine, en 500 ans avant J-C.

Confucius était un philosophe chinois qui vécut en Chine vers la même période où les cent écoles de pensée ont vu le jour. Il est connu partout dans le monde aujourd'hui de par sa notoriété et sa sagesse qui se sont propagées en dehors des frontières de la Chine. Ses philosophies sont ancrées dans la culture chinoise, tout comme le Mahjong. Il est le créateur de nombreux dictons qui sont encore recherchés et cités aujourd'hui. Ce serait donc vraiment merveilleux et approprié de savoir que Confucius était effectivement l'inventeur originel de ce jeu.

Malgré les doutes relatifs à cette théorie sur les origines du Mah jong, il existe d'autres historiens qui ont étudié le jeu et croient qu'il a commencé comme une sorte de jeu de cartes dans la dynastie Ming et était appelé Madiao, Yezi, ou Martin Tiae. Ce jeu comportait 40 cartes en papier et ressemblait énormément au jeu Ya Pei.

Ce divertissement est similaire au Mahjong en ce que chaque carte est numérotée de un à neuf en utilisant quatre couleurs, et il y a des cartes de fleurs supplémentaires. Ce type de numérotation est remarquablement semblable à celui utilisé dans le Mah Jong actuellement, même s'il est joué avec seulement trois suites de cartes.

Certaines personnes croient que le jeu de Mah Jong a été développé à un moment donné par un noble monsieur de Shanghai dans les années 1870. Il y a même d'autres personnes qui adhèrent à la théorie des deux frères qui venaient de Ningpo et qui ont conçu le jeu autour de 1850. Il a été dit qu'ils étaient réputés pour leurs sculptures en ivoire.

Parlant d'origine définitive, il y quelques archives de chercheurs en Chine qui stipulent que la création du Mahjong a eu lieu dans les provinces de Kiangsu, Anhwei et Chekiang, situées près de Shanghai.

Au début de 1905, le Mah Jong n'était pas un jeu que l'on pouvait trouver à l'extérieur de certaines régions de Chine. Mais après, sa popularité a augmenté au point de dépasser celle du jeu d'échecs dans certaines régions. Au cours de cette période, les Chinois ont éliminé certains aspects et incorporé un certain nombre de petits rituels de jeu pour le rapprocher de la version que nous connaissons aujourd'hui.

L'aspect de ces rituels particuliers concerne la manière dont le mélange ou le battement est fait et dont les quatre murs sont construits avec les tuiles. La façon dont les tuiles sont distribuées et la création de la « boîte kong » sont aussi quelques-uns de ces aspects. Certains peuvent douter du bien-fondé de l'introduction de ces rituels apparemment inutiles dans le jeu de base, mais il ne faut pas oublier que le Mah Jong était avant tout un jeu de pari, et ces rituels apparemment inoffensifs ou superflus sont souvent un moyen d'empêcher la tricherie pendant le divertissement.

Le jeu était joué en Chine du milieu vers la fin du XIXe siècle puis a été ramené aux États-Unis dans les années 1920. Là encore, une autre théorie stipule que ses origines remontent à la révolte des Taiping et que ses créateurs étaient des officiers chinois de cette période.

Durant les années 1920, le jeu a été progressivement rendu plus attrayant avec l'amélioration globale de son esthétique. Certains des jeux qui avaient été fabriqués étaient connus pour leur beauté remarquable et leur souci du plus fin détail. Il y a certains fans de Mahjong qui pensent que les modifications apportées après cette période n'ont en rien détérioré le jeu, car ils étaient heureux d'en constater l'évolution.

Bien que l'anthropologue américain Stewart Cullen ait écrit un article mentionnant le jeu de Mah Jong en 1895, il n'a été entièrement introduit dans la culture américaine que vers les années 1920. La société Abercrombie & Fitch a été la première société à vendre des jeux de Mahjong. Cette société a connu un tel succès à New York que l'un des co-fondateurs de la société, Ezra Fitch, a décidé que ce serait une bonne idée d'envoyer un certain nombre d'émissaires en Chine pour acheter tous les jeux de Mah Jong disponibles. Au cours de leurs années de production, Abercrombie & Fitch a fini avec un total d'environ 12 000 jeux de Mahjong vendus.

En 1923, le jeu fut introduit en Grande-Bretagne et devint immédiatement populaire. Il l'était à telle enseigne qu'on en entendait parler jusqu'aux avant-postes britanniques en Inde qui y jouaient régulièrement. Les Britanniques cependant, ont préféré jouer selon les règles chinoises, évitant d'appliquer celles élaborées par les Américains.

Aujourd'hui, le Mah Jong est joué partout dans le monde, et nombreuses sont les sociétés de transformation qui en fabriquent. Même si le divertissement reste plutôt secondaire par rapport aux échecs et au backgammon, il conserve encore sa place dans le monde des jeux.